La relation entre le droit international et le statut du cinéma : étude comparée entre le Brésil, la France et l'Inde

Einloft Finkler, Isabel (2008) La relation entre le droit international et le statut du cinéma : étude comparée entre le Brésil, la France et l'Inde. École doctorale Droit et Science Politique (Toulouse).

[img] PDF
Restricted Registered users only

Download (6MB)

Abstract

Des politiques cinématographiques nationales fragmentées. Le Brésil: une cinématographie émergente. La France: la Patrie du cinéma. L'Inde : le plus grand producteur au monde. Tous les trois partagent la chute de fréquentation, l'explosion de budgets, la difficulté de financement et l'intrusion du cinéma américain. Les festivals, les fonds d'aide, les délocalisations sont des solutions palliatives qui ne font que déplacer le problème. Comment résoudre le paradoxe de la nécessité de préservation de la culture locale face à la mondialisation ? Le propose un édifice législatif lourd et complexe. L'essor des nouvelles technologies a bouleversé la logique du marché cinématographique en créant un vide juridique qui demande une nouvelle organisation qui prenne en compte la réalité transnationale. Le système juridique peut apporter une solution en proposant une harmonisation de la législation cinématographique afin que les échanges se fassent plus simplement. En renforçant l'arsenal juridique international, les Etats sont davantage en mesure de défendre leurs spécificités locales. L'harmonisation des marchés communs et les traités de coproduction cinématographique sont un début de réponse. Toutefois ils se heurtent souvent aux politiques supranationales de l'Organisation Mondiale du Commerce et de l'Unesco. Il est nécessaire une rupture du droit interne afin de déréglementer le secteur en faveur d'une internationalisation que fortifiera les cinématographies locales. Ceci peut se faire à travers l'harmonisation des règles nationales ou de l'hybridation de systèmes juridiques. Ainsi, la coopération cinématographique nationale se trouve renforcée.

,

Brazil, France and India have different cinematographic policies, yet they share similar problems. Palliative solutions have been proposed, however the dilemma of coping with the paradox of globalization preserving local culture remains. National law proposes complex and heavy regulation. Therefore it is necessary to change local juridical systems in order to conciliate the new supranational reality with national principles. International cinematographic cooperation and strengthening of motion picture production will then be possible.

Item Type: Thesis (UNSPECIFIED)
Other titles: The relationship between international law and the stature of cinema‎ : Brazil, France and India - a comparative study
Language: French
Date: 18 December 2008
Keywords (French): Cinéma -- Droit‎ - Brésil‎ - Thèses et écrits académiques, Cinéma -- Droit‎ - France‎ - Thèses et écrits académiques, Cinéma -- Droit‎ - Inde‎ - Thèses et écrits académiques, Cinéma -- Droit‎ - Études comparatives
Subjects: A- DROIT > A4- Droit privé > 4-12- Droit de l’information, de la communication, droit de la presse
A- DROIT > A6- Droit international > 6-3- Droit international économique
Divisions: Institut du Droit de l'Espace, des Territoires, de la Culture et de la Communication (Toulouse)
Ecole doctorale: École doctorale Droit et Science Politique (Toulouse)
Site: UT1
Date Deposited: 03 Nov 2011 08:58
Last Modified: 18 Oct 2017 15:17
URI: http://publications.ut-capitole.fr/id/eprint/733

Actions (login required)

View Item View Item

Downloads

Downloads per month over past year