La plus-value d’un bien propre n’est pas commune

Guiguet-Schielé, Quentin (2019) La plus-value d’un bien propre n’est pas commune. Dalloz actualité. [Caselaw headnote]

Full text not available from this repository.

Abstract

Le prix de vente d’un bien propre remplace ce bien par l’effet de la subrogation réelle. Il est lui-même un propre, ce qui exclut que la plus-value due à l’évolution du marché ou l’érosion monétaire, résultant de cette opération, puisse être assimilée à des fruits et revenus entrant dans la communauté.

Item Type: Caselaw headnote
Language: French
Date: 17 January 2019
Refereed: Yes
Subjects: A- DROIT > A4- Droit privé > 4-1- Droit civil
Divisions: Institut de droit privé (Toulouse)
Site: UT1
Date Deposited: 02 Dec 2019 13:26
Last Modified: 02 Dec 2019 13:26
URI: http://publications.ut-capitole.fr/id/eprint/33517

Actions (login required)

View Item View Item