Un président d'une République libanaise ni indépendante ni souveraine

Mouannes, Hiam (2016) Un président d'une République libanaise ni indépendante ni souveraine. Politeia (30).

This is the latest version of this item.

[img]
Preview
Text
Download (19kB) | Preview

Abstract

Il s'agit dans cette contribution d'une réflexion sur la fin de la crise institutionnelle au Liban.
Cette crise a commencé avec la fin du mandat du président sortant Michel SLEIMAN le 25 mai 2014. Elle a duré deux ans et cinq mois en raison du défaut de quorum au Parlement libanais, chargé d'élire le chef de l'Etat (régime parlementaire classique).
La vacance présidentielle s'est terminée le 31 octobre 2016 par l'élection du général Michel AOUN. Or, le Parlement qui l'a élu ne bénéficie pas de l'onction populaire constitutionnellement exigée (la Chambre des députés avait en effet illégalement prorogé son propre mandat et à deux reprises : le 31 mai 2013 et le 5 novembre 2014).
Le 3 novembre 2016, Saad HARIRI est nommé Premier ministre (sur le fondement de consultations parlementaires qui lient le président de la République), et le 18 décembre de la même année le nouveau Gouvernement est formé (après plus de quarante jours de crise ministérielle).
Pour appréhender les secrets de cette fin de crise institutionnelle, deux points m'ont intéressé :
- Les règles et procédures propres à la désignation du président de la République et à la formation du Gouvernement dans le régime parlementaire libanais.
- Les linéaments constitutionnels et politiques d'affaiblissement du pouvoir suprême de la République libanaise.
En fond de tableau, l'accent est mis d’abord sur les tensions politico-stratégiques entre les deux communautés musulmanes (sunnite et chiite) dans la région (Syrie, Iran, Arabie Saoudite, Turquie, Yémen, etc.), ensuite sur le rapport des forces international (USA, Russie) et enfin sur la répercussion de ces tensions et rapports sur le Liban, encore debout mais faible, affaibli et profondément affecté dans sa souveraineté et son indépendance.

Item Type: Article
Language: French
Date: December 2016
Refereed: Yes
Keywords (French): Liban, crise institutionnelle, Election présidentielle, Michel Aoun, Saad Hariri, Samir Geagea, alliance 14-Mars, alliance 8-Mars, Hezbollah
Subjects: A- DROIT > A6- Droit international
Divisions: Institut Maurice Hauriou (Toulouse)
Site: UT1
Date Deposited: 20 Jun 2019 08:10
Last Modified: 20 Jun 2019 08:10
URI: http://publications.ut-capitole.fr/id/eprint/32578

Available Versions of this Item

Actions (login required)

View Item View Item

Downloads

Downloads per month over past year