L’arbitrage institutionnel Ohada, instrument émergent de sécurisation juridique et judiciaire des activités économiques

Diakite, Moussa (2016) L’arbitrage institutionnel Ohada, instrument émergent de sécurisation juridique et judiciaire des activités économiques. École doctorale Droit et Science Politique (Toulouse).

[img]
Preview
Text
Download (2MB) | Preview
Official URL: http://www.theses.fr/2016TOU10064

Abstract

Devant le ralentissement des investissements en Afrique, il s’est avéré incontournable de reconstruire un ensemble juridique moderne adapté à l’exigence de protection des activités économiques. Les Présidents des pays, essentiellement de la zone franc, ont ainsi signé le 17 octobre 1993 le Traité relatif à l’harmonisation du droit des affaires en Afrique visant à garantir la sécurité juridique et judiciaire. Le droit issu de ce traité a donné naissance à divers Actes uniformes dont l’Acte uniforme relatif à l’arbitrage. L’objectif de notre étude a été d’analyser, principalement à partir de ce texte et sa pratique, dans quelle mesure les opérateurs économiques bénéficient, par l’arbitrage, d’une meilleure garantie d’encadrement de leurs activités. Si l’arbitrage apparait comme étant un instrument pertinent en termes de protection des investissements, c’est qu’il allie deux exigences fondamentales : la liberté ainsi que la sécurité. En effet, la liberté des parties et des arbitres est au fondement de la procédure arbitrale, garantissant aux opérateurs économiques l’assurance d’une justice plus adaptée aux exigences internationales. L’arbitrage doit également offrir une sécurité juridique dans la résolution des conflits permettant de sauvegarder les intérêts des parties tout en assurant l’efficacité de la sentence arbitrale.

,

Faced with the slowdown in investment in Africa, it proved essential to rebuild a modern legal assembly adapted to the requirement of protection of economic activities. The Presidents of countries, mainly in the franc zone have thus signed October 17, 1993 the Treaty on the Harmonization of Business Law in Africa to ensure the legal and judicial security. Law arising from the treaty gave rise to various Uniform Acts including the Uniform Act on arbitration. The aim of our study was to analyze, mainly from the text and practice, the extent to which economic operators have, through arbitration, better guarantee of supervision of their activities. If arbitration appears as a relevant instrument in terms of investment protection is that it combines two fundamental requirements: freedom and security. Indeed, the freedom of parties and arbitrators is the basis of the arbitration procedure, guaranteeing economic operators the assurance of justice more suited to international requirements. The arbitration shall also provide legal certainty in conflict resolution to safeguard the interests of the parties while ensuring the effectiveness of the arbitration award.

Item Type: Thesis (UNSPECIFIED)
Other titles: The Institutional arbitration Ohada, emergent instrument of legal and judicial security of economic activities
Language: French
Date: 5 December 2016
Keywords (French): Arbitrage commercial international - Thèses et écrits académiques, Investissements - Pays de l'OHADA - Thèses et écrits académiques, Sécurité juridique - Pays de l'OHADA - Thèses et écrits académiques, Organisation pour l'harmonisation en Afrique du droit des affaires - Thèses et écrits académiques
Subjects: A- DROIT > A6- Droit international > 6-1- Droit international privé
Divisions: Centre de Droit des Affaires (Toulouse)
Ecole doctorale: École doctorale Droit et Science Politique (Toulouse)
Site: UT1
Date Deposited: 13 Jun 2017 07:47
Last Modified: 30 Aug 2018 08:17
OAI ID: 2016TOU10064
URI: http://publications.ut-capitole.fr/id/eprint/24145

Actions (login required)

View Item View Item

Downloads

Downloads per month over past year