Centrifugal Forces and Challenges to Nation-State Integration : The Case Study of Pakistan

Hayat, Muhammad Umer (2013) Centrifugal Forces and Challenges to Nation-State Integration : The Case Study of Pakistan. École doctorale Droit et Science Politique (Toulouse).

[img] Text
Restricted Registered users only

Download (9MB)
Official URL: http://www.theses.fr/2013TOU10082

Abstract

Cette étude souligne le dilemme de « l'intégration nationale ». L'étude de cas sur le Pakistan est très pertinente, en raison du fait qu'il a obtenu son indépendance au nom de la religion mais n'a pas pu maintenir son intégrité et a dû faire face à la désintégration en 1971. La recherche et l'identification des forces centrifuges et leur menace pour l’État du Pakistan se fait à différents niveaux. La recherche historique sur les différents facteurs permet de comprendre l'attachement aux identités locales et ethniques et leur impact sur les actions de l’État pour maintenir le fédéralisme. L‘Islam, le motif de base pour l'indépendance arrachée au Royaume-Uni n'a pas constitué une force suffisante pour garder le peuple uni. Un certain nombre d'autres facteurs tels que la pauvreté accrue, une intervention probablement insuffisante de l’État pour faire face aux demandes et aux problèmes locaux sont également responsables. La violence sectaire et le facteur externe de l‘intervention des États arabes ont également déstabilisé la situation au Pakistan. Dans la période de crise des années 90, la situation stratégique du Pakistan l‘a rendu plus vulnérable aux conflits internes. Cette situation a favorisé l'intervention militaire dans la politique pakistanaise. Le prétorianisme a affaibli l’État au fur et à mesure que les militaires se sont emparés des différents domaines de l‘État. Les défis majeurs à la cohésion de l‘État pakistanais sont la résistance baloutche pour l'indépendance du Baloutchistan, le nationalisme pachtoune et la menace posée par la minorité Mohajir qui revendique une l'autonomie en agitant la menace de la sécession. Notre étude amène à penser que la religion n'est pas une force suffisante d‘intégration, et que l'homogénéité ethnique et le processus de socialisation par la production et la transmission de normes et de la connaissance de l'histoire commune sont également fondamentaux. Ainsi, nous avons eu la possibilité au travers de cette recherche d'évaluer les forces et les faiblesses de l’État pakistanais, ainsi que les lignes de fracture politiques, idéologiques, religieuses et économiques.

,

This study emphasizes the dilemma of ―national integration‖. The case study on Pakistan is very relevant, due to the fact that the state obtained its independence in the name of religion yet could not maintain its integrity and had to face dis-integration in 1971. The search and identification of centrifugal forces and their threat to the state of Pakistan is examined at various levels of analysis. The historical research of the various factors enables us tounderstand the importance of the attachment to local and ethnic identities and their impact on state‘s actions to maintain the federalism. Islam, the basic motive for independence from the United Kingdom has not been so much able to keep the people united. A number of other factors such as increased poverty, insufficient concentration of the state to deal with the local issues and grievances are also responsible for the difficulties in the process of integration. The sectarian violence and the external factor of the Arab states intervention contributed to the destabilization of the situation of Pakistan. During the crisis of the 1990s its strategic location made Pakistan more prone to internal conflict. This situation favoured the military intervention in Pakistani politics. Praetorianism has weakened the state at the various levels of military intervention. The biggest challenges to the cohesion of the Pakistani state are Baloch struggle for the independence of Baloutchistan, Pashtun nationalism and the Mohajir threat for autonomy or secession. Our study contributes to the demonstration of the idea that religion is not a sufficient force to bind the people but that ethnic homogeneity and socialized norms of common history are also fundamental. Thus it provides an opportunity to assess the strengths and weaknesses of the state along with the political, ideological, religious and economic fault lines.

Item Type: Thesis (UNSPECIFIED)
Other titles: Les forces centrifuges opposées à l'intégration nationale du Pakistan
Language: English
Date: 19 September 2013
Keywords (French): Ethnicité - Pakistan - Thèses et écrits académiques, Nationalisme - Pakistan - Thèses et écrits académiques, Intégration - Pakistan - Thèses et écrits académiques, Baloutchi (langue) - Thèses et écrits académiques
Subjects: D- SCIENCES POLITIQUES > D4- Relations internationales
Divisions: Groupe de Recherche sur la Sécurité et la Gouvernance - GRSG
Ecole doctorale: École doctorale Droit et Science Politique (Toulouse)
Site: UT1
Date Deposited: 20 Apr 2016 07:43
Last Modified: 26 Jan 2018 13:52
OAI ID: 2013TOU10082
URI: http://publications.ut-capitole.fr/id/eprint/21521

Actions (login required)

View Item View Item