La succession de contrats identiques entre les mêmes parties

Duloum, Bertrand (2007) La succession de contrats identiques entre les mêmes parties. École doctorale Droit et Science Politique (Toulouse).

[img] PDF
Restricted Registered users only

Download (2MB)

Abstract

La grande diversité des manifestations de la succession de contrats montre l'intérêt et l'utilité pratique de cette technique pour des contractants en quête de pérennité contractuelle. Celle-ci amène les parties à conclure un nouveau contrat au moment de la disparition d'un acte précédent afin de prolonger la relation. Dans une majorité de rapports, la conclusion du contrat successif repose sur la seule volonté des parties, qui conformément au principe du consensualisme, peut emprunter des modalités diverses. Toutefois, le législateur s'immisce de manière croissante dans les règles de prolongement du contrat dans un objectif de protection de la partie placée en position de faiblesse et de promotion d'intérêts économiques et sociaux qui transcendent le seul lien contractuel. Au-delà de cette diversité de situations, cette technique présente plusieurs caractères généraux communs qui démontrent son unité. La succession de contrats offre une nouvelle approche des rapports entre les conventions. Le prolongement d'une relation établie conduit à écarter une vision totalement isolée des contrats au profit d'une appréhension d'ensemble de l'opération juridique. La formation du contrat successif est ainsi largement influencée par l'antécédent contractuel. Le consentement au nouvel acte est apprécié avec plus de souplesse, par un renvoi aux éléments du contrat originaire. Son contenu est tributaire de la relation passée qui amène les parties à reproduire la majorité de ses composants, faisant de ce nouvel acte un clone du précédent. La structure et les finalités de la succession de contrats conduisent surtout à consacrer une approche unitaire des rapports autour de la relation contractuelle. Cette analyse renouvelée modifie les perceptions de la portée de chacun des contrats démontrant leur influence réciproque. En cours d'exécution, on assiste à une interpénétration de leurs effets qui s'étendent à l'ensemble des conventions constitutives de la relation contractuelle. A la disparition du rapport, la rupture de la relation transcende la seule rupture du contrat et amène la loi et la jurisprudence à modifier les règles d'extinction du contrat au profit de la partie placée en position de faiblesse.

Item Type: Thesis (UNSPECIFIED)
Other titles: The succession of identity contracts between the same parties
Language: French
Date: 29 November 2007
Keywords (French): Contrats‎ - France‎ - Thèses et écrits académiques, Baux‎ - France - Thèses et écrits académiques
Subjects: A- DROIT > A4- Droit privé > 4-1- Droit civil
Ecole doctorale: École doctorale Droit et Science Politique (Toulouse)
Site: UT1
Date Deposited: 25 Nov 2011 14:16
Last Modified: 18 Oct 2017 15:17
URI: http://publications.ut-capitole.fr/id/eprint/878

Actions (login required)

View Item View Item

Downloads

Downloads per month over past year