Increase the visibility of your scientific production by authorizing the export of your publications to HAL!

ÂGIR « ÂGe, Innovation sociale et Réflexivité » rapport scientifique

Rouyer, Alice, Adreit, Françoise, Aventin, Catherine, Casula, Marina, Bougeois, Elisabeth, Kaddoum, Elsy, Regis, Christine and Sadokh, Corinne (2020) ÂGIR « ÂGe, Innovation sociale et Réflexivité » rapport scientifique. Project Report, Toulouse

[img]
Preview
Text
Download (57MB) | Preview

Abstract

Au printemps 2017, le GIS Réseau national des MSH et la Mission Interdisciplinarité du CNRS lançaient un appel à projet interdisciplinaire visant à soutenir des recherches interdisciplinaires associant équipes SHS et non-SHS, dans l’objectif de soutenir de telles démarches à l’échelle des sites d’enseignement supérieur et de recherche. Dans ce cadre, il visait notamment l’accompagnement de recherches collaboratives et participatives « Do it yourself ». Le projet ÂGIR avait pour objectif de mettre en ouvre un dispositif de "laboratoire vivant" dans le cadre duquel le "do it yourself" recoupe la capacitation et la montée en compétence d'un groupe de seniors accompagné d'un consortium interdisciplinaire de chercheuses SHS et non SHS. L'objectif de ce groupe était d'analyser de manière réflexive les enjeux du vivre ensemble et de la convivialité au cours du parcours de vieillissement. Les participants ont identifié des problèmes à résoudre par le biais d'enquêtes assurées par l'ensemble des co-chercheuses et co-chercheuses. A partir des résultats de ces enquêtes, le groupe a travaillé en mode projet sur des propositions de résolution de ces problèmes à résoudre, par la mobilisation de la "Méthodologie de l'Objet FLou" (Rouyer, Casula, 2013). La MOF a montré ici, l’intérêt de l’« objet flou », en tant que dispositif de nature hybride (organisationnel, matériel, numérique, etc.) pour faire émerger des projets composites. Ces derniers soulignent également l’importance des articulations d’échelles, depuis l’agglomération jusqu’au logement en passant par l’indispensable maillon des quartiers. Ceci fait sens pour un collectif qui projette son vieillissement dans « son » quartier, dans « sa » ville, en tant qu’ils peuvent être supports à des
relations d’entraide, de don-contredon, d’inclusion sociale…, au bénéfice de tous (pas seulement les aîné-es), mais aussi, de convivialité. Ces aspirations entrent en résonnance avec les principes « convivialistes » de commune socialité et de reconnaissance sociale (Caillé, 2011 ; Honneth, 2000). Au-delà des propositions qui ont émergé, l’enjeu du programme était double : créer un espace d’empowerment, mais aussi ouvrir une arène de dialogue entre des acteurs locaux qui ne se connaissent pas toujours et peinent parfois à travailler ensemble. A l’heure où, en France, les pouvoirs publics soulignent officiellement le caractère transversal, transsectoriel des questions de vieillesse, force est de constater que de tels espaces existent encore peu. Les « maquettes »
issues de la MOF sont autant d’invitation à la coopération transsectorielle.

Item Type: Monograph (Project Report)
Language: French
Date: December 2020
Place of Publication: Toulouse
Uncontrolled Keywords: aging, conviviality, empowerment, social innovation, self help, social bond, care, social inclusion, community life
Keywords (French): vieillissement, convivialité, empowerment, innovation sociale, entraide, lien social, care, inclusion sociale, vivre ensemble
Subjects: H- INFORMATIQUE
F- SCIENCES HUMAINES
E- SCIENCES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION
Divisions: Institut du Droit de l'Espace, des Territoires, de la Culture et de la Communication (Toulouse)
Institution: Université Toulouse 2 Jean-Jaurès
Site: UT1
Date Deposited: 24 Sep 2021 08:42
Last Modified: 24 Sep 2021 08:42
URI: http://publications.ut-capitole.fr/id/eprint/43423

Actions (login required)

View Item View Item

Downloads

Downloads per month over past year