From January the 20th, 2020 ahead, increase the visibility of your scientific production by authorizing the export of your publications to HAL!

Les pouvoirs du juge de l'exécution dans la procédure du référé-liberté

Voizard, Karl-Henri (2012) Les pouvoirs du juge de l'exécution dans la procédure du référé-liberté : note sous CE ord. 5 sept. 2011. Actualité juridique. Droit administratif (AJDA) (n°2). p. 115. [Caselaw headnote]

Full text not available from this repository.

Abstract

Cette décision était l’occasion de préciser les pouvoirs du juge de l’exécution dans la procédure du référé-liberté et de confirmer la spécificité de cette voie juridictionnelle.

Dans l’ordonnance commentée, le Conseil d’État opère une clarification utile à propos de la répartition des pouvoirs entre le juge de l’injonction et le juge de l’exécution dans le cadre de la procédure du référé-liberté. Il considère que ce dernier ne peut pas remettre en cause le bien-fondé des injonctions prononcées par le juge des référés mais que l’administration peut demander la modération de l’astreinte à condition de rapporter des éléments de nature à établir des difficultés d’exécution. Le raisonnement reproduit dans l’ordonnance et conduisant la haute juridiction à affirmer l’exclusivité des pouvoirs du juge du référé-liberté ne paraît cependant pas pouvoir être transposé largement en dehors du cadre de cette procédure d’urgence. La note montre en effet que pour écarter toute discussion sur le bien-fondé des injonctions prononcées, le Conseil d’État s’appuie sur le caractère définitif et donc irréversible des mesures prescrites. Ce caractère est l’une des spécificités de la procédure du référé-liberté et ne concerne pas toutes les procédures d’urgence. Le commentaire a également permis de mettre l’ordonnance en perspective avec l’évolution du traitement de l’administration par la justice administrative, renvoyant ainsi implicitement à la question de l’État de droit. Enfin, la note évoque brièvement l’alignement de la jurisprudence administrative sur les solutions retenues par le juge judiciaire.

Item Type: Caselaw headnote
Sub-title: note sous CE ord. 5 sept. 2011
Language: French
Date: 23 January 2012
Refereed: Yes
Subjects: A- DROIT > A3- Droit public > 3-3- Droit administratif
Divisions: Institut du Droit de l'Espace, des Territoires, de la Culture et de la Communication (Toulouse)
Site: UT1
Date Deposited: 04 Apr 2016 09:04
Last Modified: 18 Oct 2017 15:14
URI: http://publications.ut-capitole.fr/id/eprint/20363

Actions (login required)

View Item View Item