Mouvements sociaux en Tunisie : les risques de subjectivité et de manipulation

Ghosn, Catherine and Lahouij, Anouar (2013) Mouvements sociaux en Tunisie : les risques de subjectivité et de manipulation. In: Les mouvements sociaux en ligne et le processus de transformations sociopolitiques, sous la direction de Sihem Najar Khartala. Paris pp. 345-354. ISBN 9782811109769

Full text not available from this repository.
Official URL: http://publications.ut-capitole.fr/20039/1/2722-le...

Abstract

Les mouvements sociaux sur Internet ont émergé comme un acteur incontournable des grands bouleversements traversés par les pays en quête de démocratie. Les contours de ces mouvements, les lieux où ils évoluent et les volontés qui s’y expriment, constituent un terrain d’investigation fondamental tant les enjeux qui leur sont associés pèsent sur le quotidien de sociétés en pleine mutation. Issus d’expériences sociales, culturelles et académiques différentes, les contributions de cet ouvrage font ressortir les incertitudes, les impasses et les espoirs qui accompagnent les « processus de transition démocratique » traversés par ces sociétés, du Moyen-Orient à l’Europe de l’Est, du Maghreb à l’Amérique latine, au prisme de ces nouveaux acteurs du net.

S’imposant à tout le champ des sciences sociales, l’étude des mouvements sociaux en ligne a le mérite d’agiter des questions plus ou moins classiques (la démocratie, la perception de l’événement historique, les frontières des territoires individuel et collectif, le temps social et la biographie de l’acteur, les institutions politiques traditionnelles et la métamorphose de l’opinion publique, la citoyenneté...), mais en les revisitant à partir d’une nouvelle donne, d’une « historicité » dont les attributs appellent à bousculer de nombreux paradigmes.
Les réseaux sociaux en ligne sont-ils des expérimentations de la démocratie ? Le cyberespace confère-t-il à la prise de parole et à la circulation des discours en société de nouvelles règles susceptibles de redistribuer les rôles et les pouvoirs entre les acteurs ? La voix féminine y aura-t-elle un nouveau statut ? Assistons-nous à la naissance « d’une nouvelle citoyenneté » condamnée à s’épanouir, à se forger et à bricoler sa matière dans les interstices des territoires « matériel » et virtuel ? Quelles en seraient les formes de légitimité ?

Item Type: Book Section
Date: 22 July 2013
Place of Publication: Paris
Keywords (French): mouvements sociaux, Tunisie, réseaux sociaux
Subjects: E- SCIENCES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION > E3- Culture et Media
D- SCIENCES POLITIQUES
Divisions: Institut du Droit de l'Espace, des Territoires, de la Culture et de la Communication (Toulouse)
Site: UT1
Date Deposited: 24 Mar 2016 13:22
Last Modified: 18 Oct 2017 15:13
URI: http://publications.ut-capitole.fr/id/eprint/20039

Actions (login required)

View Item View Item