L'effet modérateur des perceptions de justice sur la relation entre pénibilité perçue au travail et trouble du sommeil

Manville, Caroline, El Akremi, Assâad and Niezborala, Michel (2014) L'effet modérateur des perceptions de justice sur la relation entre pénibilité perçue au travail et trouble du sommeil. Revue de gestion des ressources humaines, 91 (1). p. 3.

Full text not available from this repository.
Official URL: http://dx.doi.org/10.3917/grhu.091.0003

Abstract

Cet article s’intéresse aux relations entre la pénibilité perçue au travail, les perceptions de justice organisationnelle et les troubles du sommeil des salariés. Une étude quantitative par questionnaires été réalisée auprès de 151 salariés français interrogés à l’occasion d’une consultation périodique de la médecine du travail. Les résultats des analyses de régressions hiérarchiques montrent que la pénibilité perçue du travail et les perceptions d’injustice distributive sont directement et positivement liées aux troubles du sommeil. Par ailleurs, les perceptions de justice organisationnelle jouent un rôle modérateur dans la relation pénibilité du travail-troubles du sommeil, de telle sorte à ce que l’effet positif de la pénibilité sur l’occurrence de troubles de sommeil devient statistiquement non significatif lorsque le salarié perçoit qu’il est traité équitablement par son organisation. Les implications théoriques et managériales de ces résultats sont discutées

Item Type: Article
Language: French
Date: 2014
Refereed: Yes
Keywords (French): justice organisationnelle, pénibilité perçue au travail, troubles du sommeil
Subjects: C- GESTION > C3- Gestion ressources humaines
Divisions: TSM Research (Toulouse)
Site: UT1
Date Deposited: 21 Aug 2019 10:14
Last Modified: 21 Aug 2019 10:14
URI: http://publications.ut-capitole.fr/id/eprint/16784

Actions (login required)

View Item View Item