Toulouse 1 Capitole Publications

Les perceptions chiites de la politique américaine au Moyen-Orient

Hachem, Hachem (2012) Les perceptions chiites de la politique américaine au Moyen-Orient. Ecole doctorale Sciences Juridiques et Politiques.

[img] PDF
Restricted Registered users only

Download (3MB)

Abstract

Depuis l’effondrement de l’Union Soviétique (URSS) en 1991, les objectifs principaux des États-Unis au Moyen-Orient sont devenus : le pétrole et Israël. L’invasion américaine de l’Irak en 2003 n’est venue que pour traduire cette politique. Or elle a poussé le chiisme à opérer un retour en force. Cette « montée » du chiisme, signalée comme une donnée géopolitique majeure au Moyen-Orient, est parfois appréhendée comme un nouveau « péril », en occident et pour certains régimes arabes sunnites. Si les tensions qui embrasent le Moyen-Orient ne sont pas liées directement à l’islam chiite, cependant, ce dernier se trouve dans les zones où il est en contact direct avec les intérêts américains. Notre thèse consiste à comprendre la position de chaque groupe chiite duodécimain, - ainsi que les raisons qui justifient celle-ci – vis-à-vis de la politique américaine. En effet, dans le sujet d’Israël, les intérêts des chiites ne se croisent jamais avec les intérêts américains car l’ennemi des chiites est l’allié principal des Etats-Unis. Concernant le pétrole, l’aspiration chiite arabe à la démocratie incite à construire des relations avec les Américains sur la base d’enjeux pétroliers et d’intérêts mutuels. Par conséquent, en Iran, le chiisme est religion d’État et le pouvoir est entre les mains du clergé chiite. L’Iran est devenu une grande puissance régionale qui défie les Etats-Unis et Israël. Au Liban, pays composé de plusieurs communautés, les chiites ont leur part du pouvoir politique. De même ils pèsent de tout leur poids dans le conflit israélo-palestinien. En Irak, le désir des Etats-Unis d’instaurer la démocratie dans ce pays et la chute de Saddam Hussein ont contribué à l’arrivée des chiites au pouvoir, bien que leur position soit mitigée vis-à-vis de la politique américaine. Cette situation a éveillé chez les chiites des pays du Golfe un désir de démocratie et de liberté ainsi qu’un refus des discriminations dans leurs pays qui, parfois, font d’eux des citoyens de seconde catégorie. Historiquement, les Clergés Chiites ont toujours été attachés à leurs idéologies : défendre les intérêts des chiites et tracer l’avenir de leurs peuples ; par conséquent, ce sont eux qui décident des relations à avoir avec les Etats-Unis.

,

Since the collapse of the Soviet Union (USSR) in 1991, the main objectives of the United States in the Middle East have become: oil and Israel. The USA invasion of Iraq in 2003 came only to reflect this policy but it has pushed the Shiites to make a powerful comeback. This “rise” of Shiism, identified as a major geopolitical factor in the Middle East, is sometimes understood as a new “Danger” by the West and Sunni Arab regimes. However these inflaming tensions in the Middle East are not directly related to Shiism Island they remain in areas where there is the direct contact with American interests. Our thesis “Twelver Shiite perception in U.S. policy in the Middle East” is summed up the importance of understanding the position of each Twelver Shia group in American policy and knowing the real reasons behind their differing perceptions of this policy. Indeed, in the subject of Israel, the interests of Shiites never intersect with USA interests as the enemy of the Shiites is the main ally of the United States. About oil, the Shiite minority’s search for missing democracy in their countries has helped to build relationships with Americans since the interests between the two parties are mutual. In Iran, Shiism is the state religion. In the hands of the Shiite clergy, Iran has once again become a major regional power that challenges the USA and Israel. In Lebanon, a country of many communities, the Shiites have their part of political power in the country, and they weigh all their weight in the Israeli-Palestinian conflict. In Iraq, the fall of Saddam Hussein regimes and the American seeking to apply democracy in this country have contributed to arrival of Shiites in power, which makes them not oppose to the American policy. In contrary, that American democracy has pushed the Shiite Gulf to reaffirm their rejection of discrimination in their countries, which sometimes make them second class citizens. In all cases, the Shiites clergies, by their constant ideologies rooted in story, defend the interests of Shiites, shape the future of their nations and decide the relationship with the United States.

Item Type: Thesis (UNSPECIFIED)
Other titles: The Shiites perceptions of the U.S. policy in the Middle-East
Date: 4 January 2012
Subjects: D- SCIENCES POLITIQUES
Divisions: Groupe de Recherche sur la Sécurité et la Gouvernance - GRSG
Ecole doctorale: Ecole doctorale Sciences Juridiques et Politiques
Site: UT1
Date Deposited: 05 Jun 2013 07:44
Last Modified: 26 May 2016 15:23
URI: http://publications.ut-capitole.fr/id/eprint/13738

Actions (login required)

View Item View Item